SIGNATURE D’UN PROTOCOLE D’ACCORD

SIGNATURE D’UN PROTOCOLE D’ACCORD ENTRE L’ANPI ET LA CAISSE NATIONALE DE SOLIDARITE ET DE PREVOYANCE SOCIALE DES COMORES (CNSPS) Un Protocole d’accord entre l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANPI) et la Caisse Nationale de Solidarité et de Prévoyance Sociale des Comores (CNSPS) a été signé ce mardi 8 septembre, en présence du Ministre de l’Economie en charge des Investissements et du Ministre de l’Emploi. La Directrice Générale de l’ANPI, Mme Nadjati SOIDIKI, a signé ce matin un protocole d’accord avec le Directeur de la Caisse Nationale de Solidarité et de Prévoyance Sociale des Comores, M. Ahamadi SIDI sous le Haut Patronat du Ministère de l’économie, SEM, Houmed Msaidie au Ministère de l’Economie. La cérémonie de signature qui a enregistré la présence des représentants des institutions connexes tels que le Président de l’UCCIA, Monsieur Ahmed BAZI, du Vice-Président du MODEC, Ben Karoo et la Directrice Generale de la Caisse de Retraite, Mme CHARIF Assiata, avait pour objectif de présenter et d’officialiser le protocole d’accord entre les deux institutions. Cet accord prévoit l’intégration de la CNSPS au sein du Guichet unique des investisseurs à l’ANPI. En effet, un agent de la CNSPS travaillera directement au sein de l’ANPI pour instruire les dossiers de demande d’adhésion à l’organisme de prévoyance. L’objectif de ce partenariat est de simplifier la procédure de création d’entreprise ainsi que de renforcer la protection sociale des salariés en incluant l’inscription à la CNSPS dans la démarche de création d’entreprise. Pour le Ministre de l’Economie, l’accord constitue « un pas de plus que nous faisons sur le chemin de l’amélioration de l’environnement des affaires de notre pays, condition sine-qua-non de l’éclosion d’un secteur privé fort, fer de lance de la croissance et pourvoyeur d’emplois décents ». La mise en place du Guichet unique simplifiera en effet les procédures de création d’entreprise permettant ainsi aux opérateurs économiques de bénéficier d’un gain de temps et d’efficacité. Quant au Ministre de l’Emploi, M. Nourdine Ben Ahmed, il exhorte d’emblée la CNSPS à « mener une démarche de régularisation des affiliations des entreprises existantes ayant passé outre leur obligation légale et de procéder à leur affiliation dès que possible ». Le Ministre de l’Emploi espère que, grâce à ce partenariat, la Caisse Nationale de Solidarité de Prévoyance Sociale aura accès aux bases des données de l’ANPI pour que tous les employeurs déjà existants sur le territoire comorien soient effectivement enregistrés. Il a rappelé enfin qu’en s’adaptant à la nouvelle politique de l’Etat, le pays se dirige vers la mise en place d’une assurance maladie généralisée. C’est dans cette perspective qu’il juge ce partenariat très durable et qui portera ses fruits afin que les employeurs et travailleurs vivent en harmonie.

Agenda

Réunion de travail du groupe technique du climat des affaires le 12/09/2020 à 9H00 - 10H30 à l'ANPI