ATELIER DE REVUE DE LA PERFORMANCE DU PORTEFEUILLE DE LA BAD AUX COMORES

ATELIER DE REVUE DE LA PERFORMANCE DU PORTEFEUILLE DES COMORES ET PROGRAMMES DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BAD) AU GOLDEN TULIP. La revue gouvernementale de la performance du portefeuille des Comores de la Banque Africaine de Développement a été validée ce mardi 18 juin 2019 à l’Hôtel Golden Tulip entre la grande institution financière africaine et les autorités comoriennes Cette revue annuelle présidée par Mme SITI Salim, Secrétaire Générale Adjointe du Ministère des Finances avait comme objectif principal de présenter l’avancement global d’exécution des trois projets financés par la BAD (Projet d’Appui au Secteur de l’Energie (PASEC), Projet de réhabilitation du Réseau Routier (PRR) et Projet d’Appui à l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements PAAPI). Pour cette occasion, la mission de la banque a profité d’évaluer les indicateurs de performance des projets sectoriels, en mettant l’accent sur les objectifs de départs, les résultats obtenus, les difficultés rencontrées et les propositions des solutions concrètes. Durant cet atelier riche d’interventions, le chef de la mission de la BAD, M NCHARE AMADOU a salué les efforts de la partie comorienne pour la performance globale sur une échelle de 1 à 4, enregistrée à la hausse en 2019 (3,13) par rapport à l’année dernière (3.2). Malgré quelques retards constatés au niveau de l’exécution des projets (36,53%), la délégation de la BAD réitère leur engagement envers le gouvernement comorien et propose ensemble des solutions pérennes et rapides pouvant améliorer et faciliter la mise en œuvre des projets urgents notamment la mise en service de la Centrale énergétique d’Itsambouni, un projet partiellement outillé par Abu Dhabi, et la réhabilitation effective du réseau routier. L’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANPI), l’une de bénéficiaire des projets de la BAD, d’un montant de 1,10 million (€) d’Unité de Comptes (UC), a enregistré, elle aussi, 10,45% d’exécution de son projet. Parmi les objectifs phares du projet, il s’agit entre autres de promotion des Comores en tant que destination d’investissement de premier plan, attirer des investissements créateurs d’emplois ; fournir une facilitation et des services d’investissement efficaces aux investisseurs en fin fournir des services de suivi aux investisseurs. A en croire Mme SITI Salim, le gouvernement s’est engagé à examiner les vraies contraintes pour avancer tous les projets, plus particulièrement la mise en service de la Centrale énergétique pour booster l’économie comorienne. Pour rappel, le Ministre des Finances et du Budget, S.E.M. Said Ali Said Chayhane et la Banque Africaine de Développement, ont signé, jeudi dernier, un accord de financement supplémentaire de 8,63 millions d’euros, à l’occasion de la tenue des Assemblées annuelles de la BAD à Malabo, en Guinée équatoriale.

Agenda

lancement officiel du made in comoros au CNAC de Badamadji le 05/08/2020

le 08/08/20 à Moheli , le 12/08/20 à Anjouan et le 15/08/20 à Ngazidja